Rechercher

HERZL, MOISE DES TEMPS MODERNES?

Une accumulation de faits vous interpelle et vous conduit à faire un parallèle entre deux personnages en apparence si différents, Moise l’égyptien et Théodore Herzl l’européen : Les juifs sont en Egypte des esclaves persécutés . Les juifs d’Europe centrale subissent expulsions et pogroms. Moise est élevé à la cour du Pharaon dès son enfance : il y grandit comme un égyptien. Herzl appartient à la minorité juive bourgeoise viennoise complètement assimilée au point de s’identifier lui-même dans sa jeunesse à un chevalier des croisades, Tancrède. Moise voit la misère des juifs. Il n’y est pas insensible mais ne sait pas comment y remédier, sinon en tuant l’égyptien qui bat ses frères. Herzl imagine pour mettre fin à la haine de conduire tous les enfants juifs au Vatican pour les convertir devant le Pape. Moise épouse la fille de Yithro, prêtre de Midian. Herzl épouse dans une cérémonie reformée Julie Neusbauer dont il est quasiment certain qu’elle n’est pas juive. Moise « oublie » de circoncire son fils Guershom. Herzl « oublie » de circoncire son fils Hans, pour dit-il lui épargner les humiliations subies par les juifs. Moise est abreuvé pendant quatre-vingt ans, à la fois de culture égyptienne et de culture universelle . Herzl est marqué au Palais Bourbon pendant quatre ans par les hommes les plus remarquables de son siècle, tels que Zola, Jaurès, Clemenceau. Moise est pris immédiatement au sérieux par Pharaon. Herzl est reconnu par les plus grands dirigeants européens (Clemenceau, le Kaiser, le Pape et tant d’autres) comme le leader du peuple juif. Moise est immédiatement reconnu et accepté par ses frères sauf par les juifs assimilés qui refusèrent d’abandonner l’Egypte (Ils disparaîtront tous lors de la dernière plaie). Herzl est accueilli comme le messie par les pauvres juifs de East End en Angleterre, à Sofia et en Russie mais les élites le prennent pour un fou, un dangereux agitateur, et contrecarrent son action (Ils disparaîtront eux aussi dans la Shoah que Herzl prédisait). Ni Moise ni Herzl ne verront ni la réalisation de leur rêve ni ne prendront possession de la terre d’Israël, et mourront en dehors. Selon une tradition secrète, deux hommes apporteront au monde la délivrance. Le premier délivrera Israël de son exil. Le second, après la guerre de Gog et Magog, délivrera du mal le monde entier. Le premier, issu de Joseph aura un destin tragique mais permettra la venue du second, descendant de David. Beaucoup pensent que Theodore Herzl fut le premier d’entre eux !

7 vues0 commentaire